C’est le soleil, pas toi, pas le CO₂

Vous êtes ici. (grandeur et non distance demontree a l’échelle)

Le soleil est environ un million de fois plus gros que la terre. Même s’il est très loin, il influence tous les aspects du climat sur terre – directement et indirectement.


Baignée dans le vent solaire.


Le vent solaire est un flot continu de particules chargées tels qu’électrons et protons, qui émanent dans toutes les directions à partir du soleil à des vitesses variant entre 300 km/s à environ 800 km/s; le vent solaire inclue des nuages magnétiques. Ces particules interagissent entre elles pendant qu’elles sont propulsées dans l’espace; elles interagissent également avec l’atmosphère de la terre et sa magnétosphère – un champ protectif autour de la terre qui arrête la plupart des effets du vent solaire, mais qui répond également à sa force.

L’effet du vent solaire est visible lorsqu’il y a une tempête solaire ou une éjection de masse coronale (appelée CME)- ce qui produit les magnifiques Aurores Boréales. Ces rideaux de lumières colorées dans le ciel sont causés par les réactions électrochimiques des particules chargées atteignant notre atmosphère.

NASA Solar Wind



L’énergie solaire rendue visible-Les aurores boreales

Les forces naturelles comme les tempêtes solaires affectent la haute atmosphère et changent le mélange chimique de l’atmosphère. Le résultat peut être observe dans les aurores boréales. Ceci est un magnifique exemple, donnant un sens visible au pouvoir du vent solaire et de l’effet de l’énergie solaire sur la terre.

Cet extrait utilise un décalage de temps en photographie

Cet extrait se sert de la photographie en temps réel.

Vous pouvez aller voir les perturbations solaires sur Solar Ham’s website.

Les informations officielles chez NASA à leur observatoire sur les dynamiques solaire.

Des facteurs qui influencent le climat montrés dans l’image ci-dessous, les humains n’en affecte directement qu’un- la composition atmosphérique de gaz – et seulement minimal comparé aux forces naturelles.


Sujet aux rayons cosmiques

Le champ magnétique du soleil est comme une bulle géante autour de notre système solaire qui s’étend au-delà de nos planètes les plus éloignées où il rencontre l’onde de choc. L’image ci-dessus montre que le vent solaire diminue de vitesse en s’éloignant du soleil, devenant plus faible, cependant toujours résistant à la plupart des forces cosmiques.


A mesure que le soleil tourne, son champ magnétique tourbillonne comme une robe, dépeint ci-dessous; et à mesure que la terre traverse ces changements ondulés de forces magnétiques, notre climat en est affecté – principalement par notre plus grande ou moindre exposition aux rayons cosmiques entrants.


Artist’s Conception of the Heliospheric Current Sheet
wso.stanford.edu/gifs/HCS.htm